Retour

Rentrée nantaise

    Nantes illustrée, Print,
2018

Septembre, le doux été s’achève et l’année scolaire peine à se remettre en jambe. L’envie d’évasion semble encore grande, on rêve dans le fond d’une de ces « journées soleil sans rien attendre ». Septembre, à chacun sa façon d’appréhender la rentrée, à chacun son éveil, sa manière d’envisager son horizon nantais. À l’horizon, il y a une ligne, au loin, de couleur verte, qui se dessine au sol, se faufile, comme une souris alerte. Au hasard des rues, des quartiers, Nantes se parcourt, se dévisage, se dévoile, en une oeuvre. D’Art, de rue. Le Voyage à Nantes  a pris de nouveau ses quartiers, cet été, in situ. Pas de côté, place Bouffay, Philippe Ramette se fige dans le bronze, à la recherche de l’équilibre. Ce fameux équiLIBRE qu’il est si long à trouver ; et mon bronzage si difficile à garder !

Suspendu à la ligne, je continue d’avancer. Déambulations. Éloge de la liberté, de la sensibilité. Se sentir LIBRE de prendre le temps, libre de cheminer. À son rythme. S’adapter, laisser faire ou se sur-adapter ?  Chacun sa nature. Passage Bouchaud, Evor  a laissé lui, la nature grimper aux murs. Silence ça pousse, aussi en dedans. Les idées germent, les projets moussent. Jungle intérieure. Que dirait Jung, lui, de mes rêveries ? Se Mirer de l’intérieur. Attraction jusqu’au plan d’eau, jusqu’au Jardin des plantes. Mise au point, au point zéro. Narcisse que dirais-tu de m’enseigner l’art de décider ? J’avance, je recule, ma roulotte sur le dos, je suis pourtant à Block ! Inside, outside. Je traverse la Colline, jusqu’au bout du quai, quai des Antilles. Toujours à la recherche de cet p….. d’équilibre. Ouch j’espère que cette histoire ne me mènera pas en bateau. L’eau à ras bord. À tribord. Je trie mes maux.  Sélénité. Je me transfère, rêverie lunaire, du côté de Rezé. Il fait nuit. Lumières de feux. Bienvenue à bord, en zone libre, je fuis et pour le mieux. Mon imaginaire se déplie, se réanime. J’échaffaude des plans, des scénarios. SiLENce, zéro. Point à la ligne.

C’est la rentrée. C’est décidé. Je ferai un pas de côté, ou plutôt non, un pas en avant et sans arrière-pensée.  3, 2, 1, partez !

*PODCAST* Chronique Histoire de Voir – Le Jardin des Plantes ♫

Jeux de mots &  réinterprétations.

Cartes imprimées sur du papier Old Mill, Offset Quadri Recto, format 15×20 cm à l’unité – en vente sur mon e-shop