Retour

Nuit du VAN

    Nantes illustrée,
2017

Samedi 1er juillet 2017, la 5ème édition du Voyage à Nantes est lancée. Et comme à l’accoutumée, c’est au cours de la 1ère nuit que Nantes commence à voyager ! Partout en ville, la fête bat son plein. De surprises oniriques en ballets urbains, la Ville danse au rythme des installations made in le VAN. Toujours dans le vent, piste aux étoiles, Nantes rayonne de culture et de patrimoine à partager. Et ça tombe bien car c’est en juin qu’elle lance les premières hostilités ! ô Musée d’arts tant de beautés, 6 ans c’est long mais quel succès !

Retour sur une soirée épique à illustrer. Jusqu’à 3h du mat’, j’ai crayonné. De l’installation De l’air de la lumière et du temps de Susanna Fritscher au musée d’arts, à l’oeuvre surréaliste de Laurent Pernot, La terre ou les arbres rêvent place Royale, ou celle de Boris Chouvellon, La part manquante, côté Place du Bouffay ; on se laisse glisser au château avec TACT architectes et Tangui Robert jusqu’à en ©clack_er des mains pour Eva et Adèle, jumelles hermaphrodites dont l’oeuvre reste inédite. Dites oui au divertissement, Nantes y répond hic e nunc, ici maintenant. Je mets les voiles sans plus tarder direction le Tonton Club pour le grand bal discothéqué. Étourdissante piste dansante, disco cornet, boules à facette, le son est bon, l’été s’installe, calés on est, merci le VAN.

 

 

Photo non contractuelle